Evènements fétichistes et érotiques
Une chronique proposée par MaitresseMonozuki
depuis le 28/05/2008
Maîtresse Monozuki vous propose au travers de cette chronique le récit de ses visites dans les différentes expositions, galeries, musées, soirées SM et autres évènements.
Japon Erotica au musée de l'érotisme

Japon et érotica, deux mots qui s'associent avec tellement de facilité dans nos fantasmes et nos imaginaires les plus pervers.
Cette exposition ne peut avoir que du succès et c'est passionnant de savoir ce que nos amis Nippons ont derrière la

Les peintres exposés sont résolument jeunes et modernes

Crédit Photo : Exposition Japon Erotica
Les références aux mangas sont omniprésentes comme une représentation vivante et excessive d'un monde plus réel que le vrai ou les sensations et l'action dominent. Les peintres exposés sont résolument jeunes et modernes, il y a peu de femmes parmi eux. Leur peinture est un mélange de réalisme exacerbé ou d'onirisme voluptueux. Le sexe est partout, il est le point central de leur travail.
21 peintres, performers ou photographes sont exposés. Le travail de Naomichi Okutsu présente des hommes forts, musclés avec le sexe énorme et dressé.
Les peintures de Kiyoaki Kanai sont très significatives et les représentations très réalistes de femmes attachées et d'hommes éjaculant. L'action sexuelle est portée à son comble.
Les oeuvres de Yoshitaka Kawakami sont totalement dans l'univers BDSM et fétichiste. Ses peintures mettent en scène des femmes vêtues en collégiennes, l'une suçant le canon d'un revolver, une autre impassible hameçonnée par l'oreille, une autre encore dont la joue sert de support à un jeu de morpion sanglant et une dernière se cousant l'oeil.
Toutes ces toiles jouent sur les sens et l'émotion et c'est en cela qu'elles ont un caractère BDSM. Miyabi Kyodo représente des femmes bondagées dans la plus pure tradition.
Atsushi Sakai expose des photos de femmes attachées et offertes en toute impudeur, référence au travail d'Araki, précurseur en ce domaine.
Kaoru Mori fabrique des poupées très réalistes qu'il contorsionne dans des positions indécentes.
Il y a plein d'autres artistes à découvrir dans cette exposition très riche en oeuvres significatives et excitantes.
Le sexe se décline sous toutes ses formes, la femme en est le sujet/objet principal, elle est malmenée et la jouissance est partout à fleur de cadre.

Exposition Japon Erotica. Musée de l'érotisme 72 boulevard de Clichy 75018 Paris. Jusqu'au 16 octobre 2008.

Cet auteur a publié 33 articles
Réagissez à cet article, déposez un commentaire :    
Commentaires de nos lecteurs : Voir
Sur le même thème :
';