Pratiques, usages, dress code BDSM
Une chronique proposée par MaitresseMonozuki
depuis le 18/06/2008
Maitresse Monozuki nous entre-ouvre les portes de son monde en nous proposant des articles décrivant les pratiques utilisées, les règles de conduite entre les différents acteurs, les vêtements et matières portés.
Détournement d'objets pour plaisirs SM

La vie quotidienne nous fournit toutes sortes d'accessoires bien innocents qui peuvent être détournés de leur fonction première

Certains d'entre vous ne peuvent avoir chez eux du matériel SM ...

Crédit Photo : baguettes chinoises
Certains d'entre vous ne peuvent avoir chez eux du matériel SM, à cause d'une femme trop curieuse, à cause des enfants ou pour toutes autres raisons, collocation, indiscrétion, etc. J'ai la solution !
La vie quotidienne nous fournit toutes sortes d'accessoires bien innocents qui peuvent être détournés de leur fonction première. Personne ne trouverait rien à redire que vous ayez dans votre frigo des glaçons, des carottes, des concombres, et pourtant?
Rien n'est négligeable, prenez par exemple les pinces à linge, tout le monde en a à la maison, tout comme de la cordelette. Le but n'est pas de faire sécher le linge, mais de se torturer en toute discrétion, de préparer son corps aux extases des jeux SM. Avec les pinces à linge, vous pouvez les appliquer sur vos tétons, vous entraîner à les supporter de plus en plus longtemps. Vous étirer les seins en en pinçant les bouts est extrêmement jouissif. Avant d'y appliquer les pinces c'est bon de se caresser avec des glaçons, ainsi, vos tétons seront insensibles et vous supporterez mieux des pincements excessifs.
Avec les cordelettes, vous réalisez de magnifiques auto-bondages. Apprenez à vous attacher les couilles et la bite. Ainsi vous n'aurez plus qu'à tendre une extrémité de la corde à votre Maîtresse, elle saura comment l'utiliser. Pour le bondage des couilles, il vous faut une corde assez longue. Vous la passez sous les couilles, vous serrez afin de faire un petit paquet et vous repassez la corde en séparant chaque testicule. Vous serrez le tout. Elles vont prendre une belle couleur violette. Vous pouvez y adjoindre des poids que vous attacherez aux cordes qui pendent. Allez jusqu'à 4 ou 5 kilos, la sensation d'étirement est tout à fait divine. Pour les plus maso d'entre vous, rajoutez-y des pinces à linge sur les couilles et la bite et l'enduire de cire chaude? C'est pour moi un régal de voir les soumis ainsi torturés pour mon plaisir.
Il y en a des plus raffinés qui apprécieront les sensations que procurent des baguettes chinoises reliées par des élastiques. Ces baguettes pinceront les seins, le gland, les couilles? Avec ces mêmes élastiques on peut enserrer la queue sur toute sa longueur ou encore entraver les testicules. Le massage des parties à l'alcool à 90 ou au dentifrice est recommandé pour retrouver de la vigueur.
Pour les adeptes de jeux anal, selon leur degré d'entraînement, des carottes ou des concombres feront l'affaire. Enveloppez le légume d'un préservatif et utilisez de l'huile d'olive comme lubrifiant. C'est un vrai marché de Provence, il n'y a plus qu'à introduire.
S'il y en a parmi vous qui aiment se travestir, utilisez les sous vêtements déjà portés de votre petite amie ou de votre femme pour vous féminiser. Ainsi on ne vous demandera pas d'où vient cette culotte !
Voilà, il n'y a plus qu'à mettre en pratique tous ces accessoires anodins pour un entraînement intensif et quotidien aux techniques SM. Cela habituera votre corps à certaines contraintes et le rendra plus malléable et disponible quand vous franchirez le pas du réel.

Cet auteur a publié 33 articles
Réagissez à cet article, déposez un commentaire :    
Commentaires de nos lecteurs : Voir
Sur le même thème :
';