Pratiques, usages, dress code BDSM
Une chronique proposée par MaitresseMonozuki
depuis le 18/06/2008
Maitresse Monozuki nous entre-ouvre les portes de son monde en nous proposant des articles décrivant les pratiques utilisées, les règles de conduite entre les différents acteurs, les vêtements et matières portés.
Ceinture de chasteté, l'abstinence pour mieux abuser de sexe

Il sera totalement chaste et quand je le libèrerai, je pourrais en user juste pour mon plaisir personnel ...

C'est très excitant d'imposer ces instruments à ses soumis

Crédit Photo : CB 6000
J'y suis allée exprès et je ne l'ai pas trouvée.
Je parcourais presque en courant les allées du Musée du Moyen Age aussi appelé musée Cluny à Paris.
Mes talons hauts claquaient sur les dalles de marbre. Je passais d'une vitrine à l'autre, interrogeant du regard les gardiens hagards. Je ne la trouvais pas, j'étais sûre qu'elle était là pourtant.
J'étais à la recherche de La ceinture de chasteté, celle exposée dans ce musée. J'étais sûre de l'avoir vue il y a quelques années. Où l'avaient-ils cachée ? Pourquoi la soustraire à la vue des spectateurs ?
Est-ce que notre époque actuelle est devenue si pudique ?
Je demandais à un gardien qui semblait sous le charme de ma tenue de cuir. Il ne savait pas, il n'en avait jamais entendu parler, mais il m'avouait être intérimaire et ne travailler ici que depuis peu.
Par contre, il voulait m'inviter à boire un verre après la fermeture, ce que je refusais d'un ton sec.
J'étais furieuse, je pensais que quelques directeurs ou quelques sommités de la Culture se la réservait pour quelques orgies personnelles.


Crédit Photo : Musée de Cluny
Je voulais la comparer aux objets actuels, heureusement j'en trouvais une reproduction sur Internet.
Elle est très rudimentaire, juste un cerclage de fer avec des crans et une serrure. Dans la partie qui recouvre le vagin, la pièce de métal est agressive et l'ouverture munie de dents de scie redoutables en cas de pénétration forcée.
De nos jours les ceintures de chasteté pour les femmes sont bien plus efficaces, elles enserrent tout le bas ventre pour laisser une légère ouverture au niveau du vagin et de l'anus.
Les matériaux employés sont plus résistants et plus enveloppants. Il n'y a plus de risque d'infections comme au Moyen Age. Ce n'est plus aujourd'hui qu'un objet de jeux sexuels.
Bizarrement, elles sont principalement employées sur des mâles, signe de changement d'époque.
Moi, j'aime bien la CB 3000 ou CB 6000, elles sont en plastique rigide et enveloppe bien la bite sans la stimuler. C'est parfois difficile de la faire rentrer. J'utilise des glaçons, croyez moi, c'est efficace. Une fois la bite bien mise en place, il suffit de fermer avec un petit cadenas et on ne peut plus toucher ni au gland , ni à la tige. La queue reste prisonnière et il lui est impossible de bander.
Ce que j'aime c'est penser que mon soumis ne pourra même pas se masturber tant que je le désirerai. Il sera totalement chaste et quand je le libèrerai, je pourrais en user juste pour mon plaisir personnel.
Il y a aussi de très beaux modèles pour femme.
Dans tous les cas, c'est très excitant d'imposer ces instruments à ses soumis et de les sortir avec, au restaurant, au cinéma ou encore dans les salons d'essayage des magasins.

Cet auteur a publié 33 articles
Réagissez à cet article, déposez un commentaire :    
Commentaires de nos lecteurs : Voir
Sur le même thème :
';