Chroniques diverses
Une chronique proposée par Alextied
depuis le 15/12/2008
Des chroniques passionnantes sur des thèmes divers toujours surprenants
Appartements, donjons à louer

Vous êtes en voyage d'affaires et à court de donjon ! Pas de problème. Si vous passer par Berlin, il existe un nouveau service hôtelier. Vous pouvez louer votre propre donjon. Si vous êtes soumis il vous faudra trouver votre maîtresse car elle n'est pas fournie dans la prestation. Si vous êtes dominateur venez entraîner votre soumise ou qui vous voulez. Les plaisirs durent trois jours au minimum. Le prix : 100 ? par jour à peine plus qu'un hôtel trois étoiles.


Crédit Photo :
Les appartements sont situés à la limite du quartier gay de Berlin, à proximité des saunas et des boîtes fétichistes. Ils sont discrets et très bien desservis. Les lieux sont anonymes et leur décoration très marquée. Il y a tout pour combler les désirs des occupants, même une liaison Internet avec des ordinateurs. Deux appartements dénommés le rouge et le noir.
L'appartement rouge est plus cosy, il dispose d'une chambre avec un grand lit, d'un salon, d'une cuisine et d'une salle de bains ainsi que de WC. L'atmosphère y est chaude et brûlante. Les couleurs y sont vives afin de stimuler la libido. Des photos de nus très suggestives sont accrochées sur les murs. De nombreux praticables avec chaines, cordes et accessoires permettent tous les tourments.
L'appartement noir est plus intéressant, c'est aussi le plus demandé. Les murs sont peints en noir, l'atmosphère y est glaciale. En y pénétrant on ressent cette émotion physique qui vous prend aux tripes et ne vous lâche pas. Le confort y est spartiate. Il y a une vraie cellule munie de barreaux et plusieurs cages. L'une est dite ?à chien?, elle est petite et on ne peut s'y tenir qu'à quatre pattes.
Sur tout un mur sont accrochés les différents accessoires : fouets, cravaches, bâillons, pinces, liens, menottes? Un peu plus loin toute une série de godes sont présentés. Il y en a de toutes les tailles, certains sont fascinants par leur grosseur. Ils sont capables de défoncer les culs les plus récalcitrants. Il y en a qui ont des formes de boules, des formes pyramidales ou encore des gonflants et des vibrants. Il y a aussi autant de plugs.
De nombreux praticables, anneaux, suspensions, complètent la décoration. Un sling n'attend que des soumis dociles et ouverts. Ici tout est fait pour réaliser ses fantasmes et passer à l'acte.
A quand ce genre d'hôtel chez nous ? Pour ne plus avoir à chercher un donjon et se déplacer avec une valise d'accessoires. Cela change des Formule 1 et autres hôtels bon marchés. Si l'on peut se menotter aux barreaux des lits, on ne peu crier trop fort, les chambres étant tellement sonores.

Cet auteur a publié 12 articles
Réagissez à cet article, déposez un commentaire :    
Commentaires de nos lecteurs : Voir
Sur le même thème :
';